apprendre l'anglais en s'amusant

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Marianne, directrice

“…etant la 3ème plus âgée de 9 enfants, j’ai travaillé avec des enfants toute ma vie. J’adore voyager, j’ai vécu à travers le monde entier du Japon à l’Inde, des Etats-Unis à l’Europe, enseignant et m’occupant d’enfants de différentes cultures. Il y a 11 ans, j’ai fondé ma propre famille et j’ai mis à profit mes expériences pour enseigner à mes propres enfants. Je remercie Katy de me faire confiance en tant que la nouvelle directrice et j’ai très hâte de commencer ce nouveau role".

Facebook: My Anglophone Sister
Phone: 06 10 96 43 44

Emilija, administratrice Montpellier

Psychologue diplômée du Master 2 Psychologie de l’évaluation du fonctionnement cognitif, j’ai fondé ma recherche universitaire sur le sujet du bilinguisme, apprentissage des langues et créativité. En étudiant la psychologie de l’enfant, j’ai eu l’envie de lier mes connaissances théoriques avec la pratique. C’est pour cela que, pendant mes études, j’ai travaillé tant que babysitteur et enseignante d’anglais au sein de My Anglophone Sister. Durant cette période, j’ai travaillé dans des conditions plus qu’agréables; j’ai eu l’occasion de connaitre des familles accueillantes et chaleureuses, et de passer des moments précieux avec des enfants exceptionnels.

J’ai vite appris que MAS était une agence avec beaucoup de potentiel. Le babysitting anglophone, c’est un concept très intéressant, mais aussi, très peu développé en France. C’est pour cela que, quand Marianne m’a proposé de devenir administratrice de MAS Montpellier, j’ai accepté cette offre avec un très grand plaisir. J’ai hâte de voir et aider la famille MAS grandir !

Email: emilija@myanglophonesister.com
Facebook: My Anglophone Sister
Phone: 06 10 96 43 44

Hélène, assistant manager

L'enseignement de l'anglais est devenu ma passion, tel que je l'ai appris moi-même dans mon adolescence. Je donnais ma première leçon impromptue à l'âge de 11 ans à un élève de CP qui me dit que ma leçon était plus amusante que celles de l'école. Depuis ce jour-là, à chaque fois que quelqu'un me dit que l'anglais est difficile, je me dois de trouver un moyen de le leur rendre facile. Trouver la pédagogie correspondant le plus possible à chaque personne a devenu ma casse-tête préféré, en fait. Jusque aujourd’hui l’opinion générale de mes étudiants dit que j’arrive de le faire, je pense qu’on s’amuse tous en travaillant ensemble, et pour moi c’est le but.